Le blog de KOBE

Tout ce que vous aimez : High-tech, Models, ciné, TV, fashion, Fun etc …

 

People : Sarko aime les bonne choses …

Et quand il vient à voir Bar Raphaeli, un des mannequins sport’s illustrated … (et accessoirement la nana de DiCaprio), son regard va droit au but !!!

http://www.dailymotion.com/video/x4ppkw
 

 

Dans : Models,People,Politique
Par kobe888
Le 17 mars, 2008
A 17:03
Commentaires : 6
 

6 Commentaires

  1.  
    seb
    seb écrit:

    Et toujours rien sur les municipales ?

    Un peu d’articles de fond merde.

    Les Français ATTENDENT les réformes.

    Il parait.

  2.  
    kobe888
    kobe888 écrit:

    Mais si tu veux en parler : propose moi un article …

  3.  
    seb
    seb écrit:

    Ah cool.

    Un premier article modéré pour débuter, qui pose un peu les bases du débat démocratique.
    ———–
    Le peuple a su couper la tête du roi et abolir les privilèges il y a 200 ans…. Faudrait peut-être penser à recommencer !

    Deux semaines d’hystéries contre les cheminots grévistes. « Privilégiés », « preneurs d’otages » dit et redit en boucle dans les médias. Le gouvernement et le Medef vous parlent tous les soirs au 20 heures, vous dégueulent et vous imposent leur pensée unique. Les médias ont bien rempli leur rôle de larbin de Sarkozy et des patrons. Vous voulez travaillez plus pour gagnez plus ? Le pouvoir d’achat baisse et les gouvernements successifs s’obstinent à détruire progressivement les services publics. La durée de cotisation pour les retraites va être augmentée à 41 ans d’ici 2012 (puis encore allongée ensuite). Après sa volonté de saboter le droit à la retraite le Medef annonce sont intention d’abroger la durée légale de travail hebdomadaire. La qualité de vie baisse tout en nous faisant travailler plus. Par contre les capitalistes en profitent bien, les patrons du Cac 40 ont réalisé 100 Milliards de bénéfices en 2006.

    On est en période de régression sociale sans précédente. La bourgeoisie n’a jamais accepté aucune des conquêtes sociales : l’interdiction du travail des enfants ou du travail les dimanches au 19e siècle, l’abaissement de la durée de travail, la Sécurité Sociale , les congés payés, le droit à la retraite etc. Les capitalistes n’ont jamais digérés d’avoir concédés ces droits élémentaires sous la pression populaire. Nos droits ont été arrachés par la lutte, les bourgeois ont toujours eu peur de la rue et de se prendre une révolution. Qu’on leur fasse peur à nouveau, qu’ils craignent notre colère !

    http://www.claaaaaash.org/article-7289583.html

    http://www.claaaaaash.org/photo-1102918-Autocollant_greve_generale2_jpg.html

  4.  
    Reuns
    Reuns écrit:

    Cela dit, c’est pas la bonne vidéo !
    Là c’est la vidéo ou Carla et l’autre (shame on me) s’ignore mutuellement devant tout le monde !

    Essai encore ;)

  5.  
    kobe888
    kobe888 écrit:

    oups ! exact ! j’ai changé hier et effectivement c pas la bonne … merci je remets celle qui faut !

  6.  
    seb
    seb écrit:

    Nicolas Sarkozy accuse l’un des taux de popularité les plus bas de la Ve République. Mais une enseignante de 40 ans d’un lycée du Nord de la France n’en a cure. Depuis le début de l’année, l’Elysée reçoit sans discontinué lettres et colis estampillés du pays des Ch’tis. Cette femme a reconnu avoir envoyé au président de la République deux lettres de déclarations enflammées et un colis contenant certains objets à caractère plutôt érotique.

    Selon le quotidien Nord-Eclair, qui a révélé l’affaire, la nature du désir n’est pas du tout platonique. « Mon corps te réclame », aurait-t-elle écrit. Rien n’était répréhensible aux yeux de la loi, jusqu’à ce que l’enseignante décide d’agrémenter ses messages de mentions menaçantes, comme « extrêmement explosif », « nitroglycérine » ou « anthrax ». C’est pour attirer un peu plus l’attention du président qu’elle avait recouvert ses envois de ces mots-clés tendancieux. Selon son raisonnement, c’est la fibre d’ex-ministre de l’Intérieur du chef de l’Etat qu’elle espérait ainsi toucher.

    L’histoire ne dit pas si Nicolas Sarkozy a répondu à cette femme. Ce sont les services de l’Elysée qui ont alerté la police locale. Selon le journal, elle aurait fondu en larmes lors de son audition. Le procureur de la République de Dunkerque, qui n’exclut pas une mauvaise plaisanterie, a ordonné un examen de personnalité approfondi de l’enseignante. Elle a été relâchée.

Répondre

 
 

amandine |
slt tout le monde!!! |
le cahier de vie des matern... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Nucleaire
| passionsanimaux
| 9kirchois perso