Le blog de KOBE

Tout ce que vous aimez : High-tech, Models, ciné, TV, fashion, Fun etc …

 
  • Accueil
  • > BZH
  • > FUN – BZH : Sortie de piste réussie …

FUN – BZH : Sortie de piste réussie …

Top ce pilote qui s’éjecte une fois au sol !

Il arrivait de Landivisiau pour assurer la permanence opérationnelle.Le pilote a dû s’éjecter quand l’avion est sorti de piste.

Il était 10 h 34, hier matin, quand un Rafale en atterrissage est sorti de la piste principale de la Base aéronavale de Lann Bihoué, face à l’Ouest, direction Guidel. Le pilote n’a pas réussi à s’arrêter. L’avion a dépassé le bout de la piste et franchi la route intérieure de la BAN, pour s’embourber dans l’herbe juste de l’autre côté, cinquante mètres trop loin.  Le pilote a fait fonctionner son siège éjectable. Il est choqué, en raison de la violence du catapultage, mais il n’a pas été blessé. Son parachute est retombé à proximité. Le cockpit ayant été éventré par l’éjection, il a fallu bâcher l’appareil pour protéger de la pluie toute l’électronique embarquée.« Il est impossible d’expliquer les causes de l’accident, faute d’éléments techniques, a expliqué le capitaine de frégate Jean-Michel Haas, commandant en second de la BAN. Nous avons immédiatement alerté le Bureau enquêtes accidents, qui a envoyé une mission sur place. La gendarmerie a fait les premières constatations. Les débris du cockpit et le siège du pilote ont été photographiés et mis sous scellés. Nous avons établi un périmètre de sécurité autour de l’avion, et un gardiennage permanent jusqu’à son enlèvement. »

Le Rafale est visible depuis la petite route qui longe la base et dessert les villages du Poullo et de Coat Coff, à Ploemeur et Guidel. Contrairement à celui de l’Atlantique qui était sorti de piste de l’autre côté de la base le 22 janvier 2007, l’accident n’a rien de spectaculaire. L’avion est beaucoup plus petit. A première vue, il ne semble pas avoir subi de dommages. Son réservoir de carburant vide ne touche pas l’herbe. En outre, les Rafale de l’Aéronavale ont des structures renforcées, notamment au niveau des trains, qui ont bien résisté. Quatre missiles à bord. L’appareil arrivait de Landivisiau, pour assurer la permanence opérationnelle à la BAN. Cela signifie qu’il était armé de ses quatre missiles à infra-rouge. Aucun risque de ce côté-là : l’armement a été sécurisé immédiatement. Quant au trafic civil, il a été perturbé de façon minime. La piste a été fermée pendant deux heures et demie seulement. L’avion se trouvant légèrement en contrebas n’occasionne aucune gêne pour les atterrissages et décollages d’autres appareils.

Certains riverains ont immédiatement réagi. L’un d’eux écrit notamment : « Réjouissons-nous, habitants du pays de Lorient ! L’avion n’a pas traversé la route comme à Pau. Il n’a pas explosé et donc pas répandu ses fibres de carbone comme dans le Massif Central. Les missiles accrochés sous les ailes n’ont subi aucun dommage. Tout va bien… jusqu’à quand ? » Yann LUKAS pour Ouest-France

rafalehorspiste.jpg

Dans : BZH,Fun
Par kobe888
Le 23 mai, 2008
A 11:06
Commentaires :1
 

1 Commentaire

  1.  
    seb
    seb écrit:

    Ah les prouesses de l’armée !

Répondre

 
 

amandine |
slt tout le monde!!! |
le cahier de vie des matern... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Nucleaire
| passionsanimaux
| 9kirchois perso