Le blog de KOBE

Tout ce que vous aimez : High-tech, Models, ciné, TV, fashion, Fun etc …

 

Louise Bourgoin : Une interview zappée

L’interview zappée par NRJ 12 :

Image de prévisualisation YouTube

Ok, ok, je sais, c’est pas hyper récent …

Dans : Louise Bourgoin
Par kobe888
Le 20 mars, 2008
A 16:46
Commentaires : 3
 
 

Louise Bourgoin : avec Julien Doré

J’ai pas menti :
photo0068.jpg

Dans : Louise Bourgoin,People
Par kobe888
Le 5 mars, 2008
A 0:21
Commentaires : 3
 
 

Louise Bourgoin : avec Julien Doré

Bonb c’est pas vraiment nouveau puisque l’année dernière, le magazine « people » avait annoncé que Louise et Julien Doré, gagnant de la Nouvelle Star, entretenaient une relation très sérieuse. A priori today c’est vrai puisqu’ iils ont été vu ensemble à la soirée des césars …

Alors que Louise remettait un César, la caméra s’est souvent tourné vers Doré , en gros plan on a pu bien voir que Doré n’avait d’yeux que pour elle … (enfin c’était surement pas le seul) Et puis, signalons que la petite Louise vient de se lancer dans la comédie, lui ne rêve que de ça. Cette passion en commun font qu’ils passent toutes leurs soirées ensemble depuis trois semaines …

louisebourgoin.jpg

Dans : Louise Bourgoin
Par kobe888
Le 29 février, 2008
A 16:43
Commentaires : 19
 
 

Louise Bourgoin – people : Mais pourquoi ?

C’est pas tout récent puisque c’était en fin d’année que « Télé 7 jours »  a publié un sondage exceptionnel sur les stars télé les plus sexy et les plus glamour. J’ai évidemment peur des résultats …

Pour les présentatrices, c’est Laurence Ferrari qui décroche la première place. Elle est suivie par Mélissa Theuriau, Marie Drucker, Anne-Sophie Lapix, Claire Chazal, Carole Gaessler et Audrey Pulvar. Et, pour les hommes de la même catégorie, c’est Harry Roselmack qui récolte les faveurs du public. Il est suivi par Thomas Hugues, Guy Lagache, Laurent Delahousse, Christophe Hondelatte, Jean-Pierre Pernaut (ah bon ?) et David Pujadas.

En ce qui concerne les animatrices, c’est Flavie Flament qui arrive grande première. Elle est suivie par Virginie Efira, Emma de Caunes, Carole Rousseau, Victoria Silvstedt, Sophie Davant et Karine Le Marchand. Tandis que du côté des animateurs, c’est Benjamin Castaldi qui arrive en tête. Il est suivi par Nagui, Nikos Aliagas, Cyril Lignac, Jean-Luc Delarue, Jean-Luc Reichmann et Arthur.

Cécile de Ménibus serait aux yeux des personnes interrogées, la plus glamour des chroniqueuses TV. Elle est suivie par Eve Angeli, Nathalie Vincent, Elsa Fayer, Florence Foresti, Faustine Bollaert et Louise Bourgoin. Et, du côté des chroniqueurs TV, le plus glamour est Jean-Luc Lemoine. Suivi par Nicolas Canteloup, Stéphane Guillon, Laurent Weil, Jonathan Lambert, Ariel Wizman et Vincent McDoom.

Du grand n’importe quoi comme d’habitude … Cecile de Menibus plus glamour que Louise Bourgoin ? On a pas la même définition du glamour alors … Plus vulgaire j’aurais compris …
stars.jpg

Dans : Louise Bourgoin,People
Par kobe888
Le 23 janvier, 2008
A 19:26
Commentaires : 3
 
 

Louise Bourgoin : un défaut de fabrication ?

Un article de matin.online qui parle Louise : 

Louise Bourgoin est un défaut de fabrication. Une anomalie, un grain de sable dans une mécanique bien huilée.

Pourtant, coupez le son de votre téléviseur quand vous regardez le «Grand Journal» de Canal+ et vous n’y verrez que du feu. Sur l’écran muet, Miss Météo ressemble à Miss Météo. Blonde, longiligne et très jolie. Pas de quoi fouetter un chat a priori.

A priori seulement. Parce qu’en remontant le son, la donne change. Dès qu’elle ouvre la bouche, la Bretonne détonne et met tout le monde d’accord. Impertinentes, drôles, piquantes ou savamment à côté de la plaque, ses interventions font très vite oublier qu’elle est là pour parler de la pluie et du beau temps.


De l’esprit à revendre. Ses vannes (et ça tombe bien puisqu’elle y est née, à Vannes, il y a 25 ans) lancées avec l’air de ne pas y toucher ont déjà fait le tour du Web. Et leurs destinataires, souvent désarçonnés mais toujours charmés, restent en général sans voix. Le confidentiel candidat d’extrême gauche à la présidentielle française, Gérard Schivardi, doit s’en souvenir, lui qui s’est vu gratifier d’un habile «Je vais voter pour vous parce que je ne prends que du 0%».

La très conservatrice Christine Boutin n’a certainement pas non plus oublié la saillie à laquelle elle a eu droit: «Vous dites qu’il y a toujours une souffrance au fondement de l’homosexualité. Mon colocataire homosexuel est complètement d’accord, il est même très étonné que vous parliez si bien de cette délicieuse souffrance dans le fondement.»

On l’aura compris, Louise Bourgoin a de l’esprit à revendre. Et surtout de plus en plus de clients.


Ariane devient Louise. C’est une chaîne du câble, Filles TV, qui l’a compris en premier, en 2003. Cette année-là, fraîchement débarquée de sa Bretagne natale, Louise s’appelle encore Ariane. Ce n’est que pour le «Grand Journal» qu’elle devient Louise. Histoire de ne pas faire de l’ombre à l’autre Ariane (Massenet), qui donne la réplique à Michel Denisot. Et de rendre hommage à Louise Bourgeois, une plasticienne qu’elle affectionne.

En 2003 donc, fraîchement diplômée des Beaux-Arts, elle fait ses armes à la télévision. Après Filles TV, l’exposition reste discrète et se déplace sur Direct 8.

Mais, en août 2006, fidèle à sa réputation de pépinière pour talents qui ne demandent qu’à éclore, Canal+ la repère. Quelques rounds de casting plus tard, la voilà propulsée sur talons aiguilles en «access prime time». Les téléspectateurs de la chaîne cryptée n’ont pas le temps de comprendre ce qui leur arrive que Louise Bourgoin accède déjà au statut aussi envié qu’insaisissable de Buzz sur Internet.

A partir de là, il n’y a plus une, mais plusieurs Louise Bourgoin. Celle que l’on retourne voir sur YouTube le lendemain de l’émission, celle que l’on vient encenser sur Louisebourgoin.com, celle que Libératio n portraiture, celle que Technikart décortique.

Et surtout celle qui tourne un premier long-métrage pour le cinéma, aux côtés de Fabrice Luchini et sous la direction d’Anne Fontaine. Dans un premier rôle, s’il vous plaît, à découvrir l’année prochaine.

« Voici veille ». Toutes ces Louise font le bonheur d’Ariane. Qui se dit consciente de vivre ses plus belles années. Le rêve n’est certainement pas terminé mais pas question de se priver. D’une collocation dans un quartier populaire, elle passe à la location d’un grand studio dans le Marais branchouille. Elle aime s’y réchauffer un plat minute au micro-ondes avant d’aller pousser la chansonnette dans un karaoké de Belleville ou – tout de même! – danser jusqu’à plus soif dans une des boîtes en vogue de la capitale.

Est-ce au Baron ou au Paris-Paris qu’elle a fait craquer Guillaume Canet? L’histoire ne le dit pas. Et peu importe puisque l’histoire est finie, dit-on.

La voila prévenue: désormais, Voici veille. Une consécration?

louisebourgoin2.jpg

Dans : Louise Bourgoin
Par kobe888
Le 22 novembre, 2007
A 18:48
Commentaires : 4
 
 

Louise Bourgoin : la météo du 30 octobre

Dans : Louise Bourgoin
Par kobe888
Le 15 novembre, 2007
A 13:53
Commentaires : 0
 
 

Louise Bourgoin : la vision de Libération

Un article de Libé sur Louise Bourgoin :

Ses œuvres complètes d’artiste inaboutie, métamorphosée en miss météo farfelue et jubilatoire, racontent assez précisément Louise Bourgoin. 1) Une mire télé, traitée à la Paul Klee, premier de ses travaux d’écolière aux beaux-arts, comme une prescience d’un avenir vraiment pas écrit. 2) Un détournement coquin des canevas de nos grands-mères, tableautins champêtres chinés aux puces et retravaillés en brodeuse lubrique. La biche brame au clair de lune ? C’est parce que le cerf l’entreprend virilement. 3) Enfin, un manifeste féministe en polyester : à défaut d’hommes-objets, des objets-hommes sur lesquels s’asseoir, se vautrer, s’allonger. Mode de production de cette bricoleuse multifonctions : «J’ai moulé un copain avec de la résine, après l’avoir vaseliné. Pour qu’il respire, je lui avais mis un porte-gobelet dans la bouche. Pour le libérer, j’avais prévu une ponceuse vibrante. Mais j’ai dû y aller avec de petits ciseaux et je l’ai entaillé de-ci de-là.»

«Au temps» la laisser parler. L’état civil la prénomme Ariane. Mais, chez Canal +, Ariane Massenet est déjà en plateau, et comme elle est bonne camarade, elle devient Louise. Clin d’œil à Louise Bourgeois, artiste qu’elle apprécie, comme elle aime Jeff Koons, Annette Messager ou Sophie Calle. Ce changement d’identité lui convient bien. Elle dit : «J’ai tendance à préférer Louise. A l’écran, elle est étudiée, contrôlée, parfaite. Louise, c’est l’Ariane que j’aurais voulu être. Elle est courageuse, elle dit les choses qu’Ariane n’ose pas dire.» Florilège des minutes nécessaires de mademoiselle Louise, qui se fiche des cumulonimbus mais trousse des compliments vachards et lunaires, azimutés et foireux, impertinents et délirants aux invités politiques et culturels qui passent dans les parages. 1) A Elisabeth Guigou : «Vous êtes ma patronne. Puisque vous avez été la garde des sottes.» 2) A Jude Law, en toute ingénuité, ne rougissant qu’a posteriori : «Je bois le jus de l’eau.» 3) A Christine Boutin : «Vous avez déclaré qu’au fondement de l’homosexualité il y a une souffrance. Mon colocataire homo est complètement d’accord avec vous. Il est même étonné que vous parliez si bien de cette délicieuse souffrance dans le fondement.» 4) A Nicolas Sarkozy : «Car, cher Nico… Oups, on m’avait pourtant bien dit de ne pas parler de Kärcher.» 5) A Schivardi : «Je vais voter pour vous, car je ne prends que du 0 %.» Vu le panel d’exemples retenus, on pourrait classer la dame à la gauche de la gauche. Mais prudence et circonspection… Elle reconnaît juste le consensuel vote Chirac 2002. Et se place sans risque aucun sous le patronage de Coluche et de «l’humour opposant à tous les pouvoirs». Cela ne l’empêche pas de se souvenir avec mélancolie des gloussements flûtés de feu Raymond Barre, ni de préférer assaisonner les politiques, qui, à l’inverse des acteurs, s’abstiennent de demander à lire à l’avance les interventions qu’elle écrit toute seule comme une grande.

louisebourgoin1.jpg

(more…)

Dans : Louise Bourgoin
Par kobe888
Le 13 novembre, 2007
A 16:04
Commentaires : 0
 
 

Louise Bourgoin : en cartoon !

louisebourgoin.jpg

Dans : Louise Bourgoin
Par kobe888
Le 5 novembre, 2007
A 0:18
Commentaires : 0
 
 

Louise Bourgoin : she’s back !

J’ai vu la météo de Louise Bourgoin ce soir et elle déchirait !!!! Quelle tenue ! Vraiment ultra sexy ! Philippe Solers n’en revient toujours pas ! La vidéo si vous l’avez loupé :

http://www.dailymotion.com/video/7DuCE3jwfhsofn9ow

Dans : Louise Bourgoin
Par kobe888
Le 23 octobre, 2007
A 23:12
Commentaires :1
 
 

Louise Bourgoin : remplacée par Clara Morgan

La météo sera présentée par Clara Morgan pendant le tournage du film dans lequel va jouer Louise Bourgoin … On appelle ça une remplacante de luxe !

Mais bon je pense pas que Clara arrive à jouer l’humour décalé de louise et va jouer (à mon avis) sur son côté « séducteur » … Enfin je dis ça … je dis rien …
louisebourgoin2.jpg

claramorgan.jpg

Dans : Louise Bourgoin
Par kobe888
Le 28 septembre, 2007
A 12:51
Commentaires : 11
 
1234
 
 

amandine |
slt tout le monde!!! |
le cahier de vie des matern... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Nucleaire
| passionsanimaux
| 9kirchois perso