Le blog de KOBE

Tout ce que vous aimez : High-tech, Models, ciné, TV, fashion, Fun etc …

 

T’es défoncé ? OUI CHEF !

On nous empêchera pas de penser que l’armée, c’est quand même ce qu’il fallait aux jeunes qui se droguent en survêtements.

Image de prévisualisation YouTube
Dans : Philo,PPT,serial killers
Par kobe888
Le 7 septembre, 2012
A 18:41
Commentaires : 0
 
 

Gros big up

Au free fight chrétien. Le retour des vraies valeurs… enfin !

Image de prévisualisation YouTube
Dans : Fun,Philo,serial killers,sport
Par kobe888
Le 20 juin, 2012
A 19:20
Commentaires :1
 
 

Quand le coach n’est pas content…

Image de prévisualisation YouTube
Dans : serial killers,sport
Par kobe888
Le 3 mai, 2012
A 21:30
Commentaires : 0
 
 

Puisque c’est comme ça…

Et que la charmante Lio est odieusement censurée sur ce blog (on paie merde!), fini le fashion/trendy/tendance, fini le glamour,  na !

Maintenant ce sera VINTAGE :

Puisque c'est comme ça... dans serial killers FC+LORIENT+74-75

Et vieilles gloires, voyez plutôt ce diaporama ;

Kévin Gameiro et Morgan Amalfitano viennent de s’engager respectivement avec le Paris-SG et l’Olympique de Marseille. Le club breton est un véritable tremplin vers le haut niveau pour de nombreux joueurs. Le Mag dresse une sélection des  »gros poissons » passés par Lorient.
=> http://www.lequipe.fr/EquipeMag/Reportages/PORTFOLIO_la-pepiniere-lorientaise.html

Dans : serial killers,sport
Par kobe888
Le 15 juin, 2011
A 22:46
Commentaires : 0
 
 

Troublantes ressemblances

Parfois notre vie ou celle de nos proches ressemble à s’y méprendre à celle de fictions TV.

Après tout, quoi de plus normal, puisque ces fictions s’inspirent de nos vies, ET OUI ! Cool

Un ami proche des propriétaires de ce blog (ancien et nouveaux) mène ainsi une vie qui nous fait furieusement penser à la série »Californication« . En plus, physiquement, la ressemblance est frappante. Jugez vous-même (et donnez votre avis!) ;

Troublantes ressemblances dans Design promo-californication-2561545_1350
n524835816_1699214_7470 dans Fashion

 

n524835816_1699227_1574 dans Fun

 

 

Dans : Design,Fashion,Fun,High tech,Models,People,Philo,serial killers
Par kobe888
Le 5 mai, 2011
A 21:50
Commentaires : 0
 
 

« Coucou tout le monde ! MEGA-SURPRISE : nous sommes partis en urgence aux USA »

Y a pas à dire, il a le sens de la formule ce Xavier.

Embarasse

Si l’on en croît le très sérieux site du Figaro, c’est en ces termes qu’il débute une lettre de recommandations adressée à la famille proche. On y trouve d’autres formules étonnantes  ;

«une personne a pris les deux [chiens], ils ne seront donc pas séparés»

«inutile de s’occuper du portique et de la pirogue qui resteront là. Ni des gravats et autres bazars entassés sous la terrasse»

« Le plus dur : certaines tensions avec les enfants qui ont interdiction de Facebook »

L’enquête se poursuit, le mystère reste entier.

PAS EVIDENT.

 

Dans : serial killers
Par kobe888
Le
A 21:36
Commentaires : 0
 
 

Tuerie de Nantes : ces femmes mystérieuses

Décidément, les révélations de cette bien triste affaire nous éclairent d’un jour nouveau sur la vie secrète des femmes ; elles nous surprendont toujours ! Embarasse Voyez ce qu’on découvre de la mère de famille victime de la tuerie de Nantes.

Tuerie de Nantes : ces femmes mystérieuses dans Fun AQS3X2

Quant à Agnès, très impliquée dans la vie du Diocèse, elle travaille
dans un établissement catholique. Eternellement vêtue de noir, un brin
austère, elle passe pour une « cul-bénie coincée ». C’est pourtant une
tout autre femme qui se dévoilait l’année dernière sur le site de
rencontre « Jeteplais.com », sous le pseudo Agnès44. « Les hommes me
disent très sexy et pleine de charme (…) Ai tenté l’expérience
triolisme HHF… très réussie ! Aimerais dialoguer avec femme bi afin de
savoir si je pencherais aussi de ce côté-là ? (…) Envie de faire
expérience avec une femme
», aurait écrit cette femme de 48 ans, aux « cheveux mi-longs poivre et sel ».

Depuis 2004 sur internet, elle ruminait sa  solitude extrême sous le pseudo Scorpios, se disant en manque de « tendresse et de sexe ». La mère de famille flashait sur Brad Pitt (« tellement sexy ») et avouait déjà « trois fois en un an », avoir eu « une attirance (réciproque) pour des hommes »  et développé avec eux « une relation virtuelle
». Sans doute un peu perdue, elle évoquait également de façon très crue
et technique les fantaisies érotiques  auxquelles elle espérait se
livrer avec son mari.

 

 

Dans : Fun,serial killers
Par kobe888
Le 28 avril, 2011
A 19:29
Commentaires : 4
 
 

Tuerie de Nantes : l’inexplicable

Il a eu exactement la même jeunesse que nous, comment a-t-il pu sombrer dans une telle folie ?

emoticone
Tuerie de Nantes : l'inexplicable dans serial killers 110427222336629_63_000_apx_470_w_courrierouest_

Issu de la vieille noblesse et natif de Versailles, Xavier Dupont de Ligonnès a traversé toutes ses années lycée avec son ami Bruno. De 1975 à 1978, les deux gamins font les 400 coups à «Saint-Ex», le lycée catholique de Versailles. Aujourd’hui à la tête d’un cabinet de conseil à Boulogne-Billancourt, Bruno est forcément «abasourdi par cette histoire».Trente ans le séparent des bancs du lycée, mais Bruno accepte pour Libération de se souvenir du Xavier de Ligonnès adolescent. Par flashs, lui reviennent l’immense poster des rues de Paris qui cachait la tapisserie de la chambre de Xavier, ou cette phrase que répétait le proviseur, M. Rouart, à propos du petit Ligonnès : «S’il attachait autant d’importance à ses études qu’à sa tenue, ce serait parfait.» Sociable, joyeux, sympa, Xavier a le profil du parfait camarade, toujours prêt pour une fête après les cours. «Bien entendu, on parle d’un milieu versaillais traditionnel, où la notion « d’éclate » était différente d’aujourd’hui. Les sorties étaient plus tenues, les règles plus strictes», tempère Bruno.  Il n’empêche, Xavier peut se vanter de recueillir un certain succès. Séducteur bien dans ses baskets, il compte parmi les «populaires du lycée», ceux qui ont le bonheur de faire tomber les Versaillaises en fleur. Bref, pas vraiment l’image du jeune catho coincé qui rythme ses journées par la prière et le bénédicité. Bruno s’est d’ailleurs étonné de lire dans la presse que Xavier de Ligonnès avait grandi dans le cocon de la religion, et qu’il avait reçu «une éducation catholique intégriste». «Je ne vois absolument pas en quoi», rétorque-t-il. «Oui, les Ligonnès étaient catholiques pratiquants, mais comme l’immense majorité des Versaillais de l’époque.»  Au lycée, Xavier ne manque donc pas à l’appel au cours d’enseignement religieux, mais sans plus. «De notre bande, c’était bien le seul qui refusait d’être scout. Beaucoup d’entre nous rêvaient d’une carrière militaire couronnée d’un parcours sans faute, des louveteaux jusqu’à Saint-Cyr, pas Xavier. Il n’abordait pas le sujet, c’était simplement pas son truc, pas son univers.» Insouciant comme un gamin, Xavier n’a qu’une obsession : s’éclater. Et pour ça, rien de mieux que sa Speedfire. Un bijou de décapotable bleue, qu’il se plaît à exposer aux yeux du tout-Versailles.  «A ma connaissance, cette voiture était bien sa seule passion», confie Bruno. La passion Speedfire lui vient de son père qui, un matin, lui met les clés du bolide entre les mains. Puis plus rien. Sa mère en revanche, Bruno la croisait souvent, seule dans son appartement du centre-ville, rue du Maréchal-Foch. Soudés comme de vrais amis, Bruno et Xavier passent le bac, puis s’éloignent. «En 1979, je suis entré à l’école des cadres, à Neuilly, et lui est parti suivre une cure d’un an dans un sanatorium près de l’île de Bréhat, dans les Côtes-d’Armor.» Les deux compères se perdent de vue.  Des années plus tard, Xavier rencontre Agnès, une fille de Versailles qui allait au lycée Notre-Dame de Granchamp. Elle a déjà un fils, Arthur. Ils habitent d’abord à Lorgues (Var) en 1992, puis emménagent à Pornic (Loire-Atlantique) avant de s’installer à Nantes. Xavier de Ligonnès ne cesse de monter des entreprises chimériques «dans le tourisme ou l’hôtellerie», telle la Selref en 2003, et la «Route des commerciaux», un projet de guide pour VRP. Il y engloutit l’héritage de son épouse.  Il donne le change en partant sur les routes, soi-disant travailler du dimanche au vendredi. Il ne déclare alors que 4 000 euros de revenus annuels aux impôts. Son père qui avait fait faillite, avait choisi de fuir Versailles pour se réfugier en Afrique afin d’échapper au fisc, laissant tomber sa femme et ses enfants. Xavier Dupont de Ligonnès aurait-il décidé d’effacer ses dettes, ses mensonges et sa famille avec la carabine 22 long rifle héritée de son paternel ?

 

Dans : serial killers
Par kobe888
Le
A 19:18
Commentaires : 3
 
 

La loi des séries

Après que 2 satellites se soient télescopés dans l’espace. Etrangement, c’est au tour de 2 sous-marins nucléaires atomiques de venir jouer à touche-touche … Soit disant grâce à la furtivité exceptionnelle de l’un et l’autre … M’énerve ces anglais !

tlescopagesousmarins.jpg

Dans : serial killers
Par kobe888
Le 16 février, 2009
A 23:27
Commentaires : 5
 
 

Serial Killers : Le bon filon du cinéma

Rien qu’en 2008 : 10 films traitant de serial killers sont sortis au cinéma … Les Etat-Unis sont bien sur les champions de ce type de films …

Ci-dessous les films qui en parlent :

http://www.allocine.fr/tags/default_gen_tag=serial%20killer%20-%20tueur%20en%20s%E9rie.html

surveillanceserialkillers.jpg

Dans : cine-dvd,serial killers
Par kobe888
Le 24 juillet, 2008
A 10:41
Commentaires : 0
 
12
 
 

amandine |
slt tout le monde!!! |
le cahier de vie des matern... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nucleaire
| passionsanimaux
| 9kirchois perso